Rechercher
  • L'Orthographeuse

Avec EasyJet ✈️, l'infinitif reste cloué au sol.

Mis à jour : sept. 14

Cher EasyJet,


Ce matin, j'ai reçu cette belle invitation au voyage de votre part.


C'est vraiment aimable de penser à moi, surtout en ces temps où chaque fois ou presque que vous m'écrivez, c'est pour annuler ou re annuler mes vols (eh oui, parfois les vols s'annulent deux fois).


Du coup, j'ai prêté une grande attention à votre message reçu ce matin, titré ainsi :

"Doriane, rentrée ou partir, vous pouvez encore choisir".


Ce qui m'a interpellée dans cette communication, cher EasyJet, c'est que vous semblez ne pas savoir choisir entre le participe passé et l'infinitif. Alors, comme vous êtes opérateur de vols, et moi, modeste Orthographeuse, j'ai décidé de vous aider à bien conjuguer. Comme ça, peut-être que vous aussi, vous ferez votre travail de transporteur aérien dans de meilleures conditions qu'aujourd'hui.


Dans "rentrée ou partir", il y a une erreur : "rentrée" doit s'écrire à l'infinitif, à l'instar de "partir" avec lequel il constitue une alternative de choix. Il revêt donc la même forme verbale et doit s'écrire ainsi : "Rentrer ou partir".


Petit truc : lorsque vous hésitez entre l'emploi de l'infinitif et celui d'un participe passé (surtout quand à l'oral, on entend la même chose - rentrée ou rentrez), remplacer le verbe en question par le verbe "mordre" 😊 à l'infinitif ou son participe passé "mordu" 😨, ce qui donne "Mordu ou partir" ou "Mordre ou partir". Vous avez la réponse.


Pour ma part, j'aimerais pouvoir partir mais... c'est vous qui choisissez pour moi.


Pour faire décoller votre niveau de conjugaison, restez ici : https://www.lorthographeuse.fr/mes-formations


A bientôt et bon vol vers le pays merveilleux de l'infinitif,

Doriane, L'Orthographeuse.



© 2019 Doriane BON - L'Orthographeuse chez AMETIS SCOP/doriane@lorthographeuse.fr / Tél. 07 67 39 19 10 /Mention LégalesPolitique de confidentialité

  • Noir Icône Instagram